L’ANALYSE TECHNIQUE – L’étude des graphiques

L’analyse technique se base sur l’étude des graphiques, afin d’anticiper les mouvements d’un marché, et de déterminer les opportunités de points d’entrée et de sortie.

Il sera intéressant de compléter celle-ci avec une analyse fondamentale.

Il est possible d’utiliser de nombreux indicateurs. Votre choix se fera en fonction de vos préférences mais surtout de la stratégie que vous aurez élaborée. Cela fera partie de votre plan de trading.

Vos analyses peuvent se faire sur des unités de temps différentes, en minutes, en heures ou à plus long terme. Cependant, certains indicateurs sont pertinents surtout lors d’investissements à court terme.

Les outils pour une bonne analyse technique

Les indicateurs de tendances

Les indicateurs permettent d’observer la volatilité et la tendance d’un marché, grâce à une courbe qui représente l’évolution d’une moyenne du cours sur une période bien définie.

Le Moving Average Convergence Divergence (MACD) est l’un des indicateurs les plus populaire. Son étude se base sur la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles. L’une qui s’étend sur une durée de 12 jours et l’autre sur 26 jours.

Les Bandes de Bollinger prennent également en compte les moyennes mobiles mais aussi la volatilité. Elles sont représentées par trois courbes dont la moyenne mobile qui s’étend à 20 jours.

Le Directional Movement Index (DMI) quand à lui, est un indicateur qui renseigne sur la puissance du mouvement, il possède trois courbes (haussier/baissier/puissance).

Le Relative Strengh Index (RSI) est un oscillateur qui identifie les zones de sur-achat (<70%) et de sur-vente (>30%), indiquant que le marché est dominé par les acheteurs ou inversement par les vendeurs.

Les points pivots

points-pivots - analyse technique

Le calcul des points pivots se base sur l’étude des cours passés.

Lors de leur évolution, les cours marquent des zones de prix identifiés comme des résistances et des supports.
Ces zones encadrent l’évolution du marché jusqu’à ce que leurs limites soit franchies.

Il faut savoir que plus il y a de rebond sur une résistance, plus cette résistance est importante, ce qui est valable également pour les supports.

Les chandeliers japonais

La plupart des traders utilisent les chandeliers japonais (bougies) dans leurs représentations graphiques, notamment pour leur simplicité visuelle. En effet, ils emploient des couleurs permettant une meilleure compréhension (vert et rouge) mais vous pouvez les personnaliser.

chandeliers japonais

Il existe plus de 80 configurations qui vous permettront d’anticiper des phases de rebond. En revanche, la reconnaissance de figures pourrait vous induire en erreur, si elle n’est pas associée à d’autres indicateurs.

Ichimoku Kinko Hyo

Un indicateur complet pour une parfaite analyse technique

ichimoku - analyse technique

De nombreux traders apprécient la clarté d’Ichimoku. Il permet de définir rapidement les niveaux de supports et de résistances, ainsi que la tendance du marché, et ce sur plusieurs unités de temps. Je vous conseille de l’étudier plus en détail.

Les retracements de Fibonacci

fibonacci

Les retracements de Fibonacci relient le point haut et le point bas d’un mouvement de tendance en le graduant de 0 à 100%.

Ils permettent de déterminer des zones de retracements du mouvement précédent, ce qui peut s’avérer utile notamment pour le placement de votre stop loss.

Les figures chartistes

Les différentes figures chartistes à ne pas oublier dans votre analyse technique

Il est également important de savoir reconnaître une figure chartiste. En effet, certaines configurations techniques ont un taux prédictif élevé.

analyse-technique
analyse-technique
Source: formation-en-bourse.com

Pour conclure, l’analyse technique vous évitera de spéculer à l’aveugle, bien qu’elle ne soit pas une science exacte. En étudiant les probabilités de manière sérieuse, vous prendrez de meilleures décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.